Le corps européen de solidarité (CES)

Vous avez envie de partir à l’étranger et de vous investir dans une mission solidaire, tout en étant encadré et indemnisé ? Participez au volontariat du Corps européen de solidarité (ex SVE), nouvelle initiative de l’Union européenne. C’est l’expérience idéale pour vous rendre utile, apprendre une langue, découvrir une autre culture, gagner en autonomie et se construire un CV gagnant !

C’est quoi ?

Le corps européen de la solidarité (CES), anciennement « service volontaire européen », est un dispositif de volontariat financé par la Commission européenne.

Il permet d’exercer une mission solidaire dans un organisme à but non lucratif dans un autre pays européen. Les missions proposées concernent des domaines variés : culture, environnement, santé, inclusion sociale, sport, lutte contre les discriminations, etc.

 

Pour qui ?

Le CES est destiné aux jeunes âgés de 17 à 30 ans. Aucune condition de diplôme, d’expérience professionnelle, de connaissance de la langue ne sont exigées (un niveau basique d’anglais est souvent recommandé). Ce sont le savoir-être et la motivation qui comptent !

 

Dans quel pays ?

Le volontariat individuel se déroule dans un pays de l’Union européenne, un pays candidat, un pays de l’Espace Économique Européen ou un pays partenaire voisin (liste des pays).

A savoir : la majorité des missions sont proposées dans les pays de l’UE. Si vous partez hors UE, il faudra prévoir des démarches supplémentaires, notamment une demande de visa.

 

Combien de temps ?

Les jeunes peuvent partir en volontariat individuel pour une mission de 2 à 12 mois.

 

Quel statut ?

Vous aurez le statut de « volontaire ». Vous intervenez en complément de l’action des salariés de votre organisme d’accueil, sans vous y substituer. Votre mission sera formalisée dans un contrat signé entre vous et les organismes partenaires (structure de soutien et organisme d’accueil).

 

Quels droits ?

Le programme prend en charge les frais d’hébergement et de nourriture pendant la mission, ainsi qu’une partie des frais de transport (sur forfait) et des dépenses personnelles. Les participants bénéficient en outre d’un soutien linguistique, d’une formation et de la protection sociale. Ne restent à la charge du volontaire qu’une partie de ses dépenses personnelles et de ses frais de transport.

 

Comment postuler ?

 

Bon plan : le CRIJ étant labellisé comme structure de soutien, nous organisons une fois par mois un atelier d’information sur le CES gratuit et ouvert à tous. Consultez les dates dans notre agenda. Il est également possible de se renseigner sur le dispositif et de bénéficier d’un accompagnement en dehors de ces créneaux. N’hésitez pas à nous contacter !

 

Plus d’infos sur le sujet ?

N’hésitez pas à vous rendre au CRIJ, dans un BIJ ou un PIJ, c’est gratuit, ouvert à tous, anonyme et sans rendez-vous ! Vous y trouverez de nombreuses ressources et pourrez rencontrer un informateur jeunesse et peut-être même un volontaire international pour vous aider dans vos recherches et vous témoigner de leur expérience.
Certaines structures peuvent également proposer des ateliers d’info sur la thématique.
Consultez crijinfo.fr/agenda pour consulter la date de notre prochaine animation au CRIJ à Orléans. Vous habitez une autre ville ? Contactez les BIJ et les PIJ. 

Sites Internet utiles

corpseuropeensolidarite.fr
Site français du CES.

europa.eu/youth/solidarity_fr
Site européen du CES.

europa.eu/youth/solidarity/projects_fr
Base de données des missions de CES.

Vidéo

À lire aussi