Savez-vous distinguer le vrai du faux ?

Presse écrite, journaux télévisés, internet, etc. les supports d’informations se sont multipliés et le risque de tomber sur des fake news est devenu important. Alors pendant que notre équipe animation continue sa tournée des collèges et lycées pour informer et sensibiliser les jeunes, nous avons décidé de vous partager tous leurs conseils pour apprendre à démêler le vrai du faux !

1 – Méfiez-vous des titres sensationnels

Vous les connaissez sous le nom de « putaclics » mais très souvent cela cache des actualités finalement exagérées ou même fausses. Attention donc aux titres avec des superlatifs comme « hallucinant », « incroyable » ou aux devinettes « vous ne devinerez jamais ce qui arrive à cet homme ».

2 – Vérifiez la source de l’information

Si vous trouvez une information sur un site que vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à jeter un œil à l’ours ou aux mentions légales pour en savoir un peu plus sur la source d’informations et aussi vous donner des indices sur son sérieux.

3 – Croisez vos sources d’information

Ne vous contentez pas de lire l’information sur un seul média. Si plusieurs sources fiables diffusent l’information que vous cherchez, cela limite les risques d’avoir affaire à une fake news. De plus, sur les moteurs de recherche, essayez de ne pas écrire plus de 3 mots. Sélectionner les termes les plus importants en restant neutre sur le sujet. Exemple : utilisez le terme « vaccin » et pas « danger vaccin ».

4 – Soyez vigilant à l’orthographe

Comme vous pouvez l’être face à des mails, pour les informations là encore, le soin accordé à l’écriture est une piste pour savoir si l’information est vraie. Quand les articles ou publications multiplient les fautes d’orthographe ou de français, c’est souvent le reflet du peu de sérieux de l’auteur.

5 – L’information est-elle un canular ou une blague ?

Certains sites parodiques (Gorafi, NordPresse…) ont pour spécialité de créer de fausses informations humoristiques. Pensez à vérifier que vous n’êtes pas sur l’un de ces sites avant de partager une information.

D’autres sites pour décrypter l’information :

Source : outil d’éducation aux médias « Le vrai du faux », Unij.