Chèque psy pour les étudiants : comment en bénéficier ?

La crise sanitaire dure et impacte le moral de tous, et notamment des étudiants. Privés de relations sociales et confrontés à des difficultés financières pour certains, nombreux sont en détresse psychologique. Afin de les soutenir, le Gouvernement a annoncé la mise en place d’un « chèque psy » afin de bénéficier d’un accompagnement par un professionnel de santé. Comment fonctionne-t-il ? Qui peut en bénéficier ?

Pour qui ?

Tous les étudiants.

Comment en bénéficier ?

Pour en bénéficier, « il faut commencer par aller voir soit un médecin généraliste au sein du service de santé universitaire, soit un médecin figurant sur une liste de médecins avec lesquels les services de santé ont passé des conventions », a expliqué la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal. Le jeune choisira ensuite un professionnel de santé parmi une liste et prendra rendez-vous.
Pour les étudiants hors université il faudra attendre plus d’infos pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette aide.

En quoi cela consiste ?

Grâce à ce dispositif, les étudiants pourront bénéficier de trois consultations de 45 minutes avec un psychologue, un psychothérapeute ou un psychiatre.

Combien ça coûte ?

C’est gratuit. Il n’y a pas d’avance de frais à faire.

Les autres possibilités d’aides

D’autres services de soutien existent. Consultez :

  • le site soutien-etudiant.info, qui fournit les contacts de dispositifs gratuits d’aide psychologique, classés par académie ainsi que des conseils et de nombreuses lignes d’écoute,
  • notre article sur les galères d’étudiants.